Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 02 décembre 2012

Se charger chaque jour de sa croix

Voilà une parole de l'Evangile qui paraît bien difficile à intégrer dans nos existences...

La croix est synonyme d'humiliation, de fardeau, de souffrance ; c'est en tout cas la crucifixion de notre chair...

Seul le disciple de Jésus-Christ peut marcher dans cette voie-là. Et pourtant, heureux ceux qui y marchent ! Car s'ils perdent leur propre vie, il la retrouvent transfigurée et récompensée dans la Résurrection de Christ.

La mort à soi-même et la participation à la résurrection de Christ sont, non seulement le fondement de la conversion et du baptême, mais également le fondement quotidien de la vie chrétienne.

La croix porte en elle-même la puissance de la résurrection. Refuser la croix, c'est se refuser aussi la résurrection.

 Pierre R.

 

 

19:42 Publié dans Pastorale | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.